Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 23 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Recherche
Recherche
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha reload
Recopier le code :
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

La collaboration se poursuit avec l’IREM de Rennes dans le cadre d'un nouveau groupe

Ce nouveau groupe s'oriente vers l’expérimentation de nouvelles situations grâce à la “classe en puzzle

La motivation du nouveau groupe est une insatisfaction ressentie

  • par rapport au cours traditionnel, qui est le plus souvent du cours dialogué et qui, sous couvert de participation des élèves leur donne finalement peu de responsabilité sur leurs apprentissages,
  • par rapport à la « classe inversée », maintenant très répandue dans les lycèes qui, généralisée à toutes les disciplines, est peu compatible avec les capacités de travail personnel d’un.e lycéen.ne d’aujourd’hui et individualise fortement les apprentissages,
  • par rapport aux usages « traditionnels » des TICE, qu’ils soient en classe entière (on retrouve les problèmes du cours dialogué) ou en salle informatique où finalement les élèves sont souvent très guidés dans leurs manipulations et où il y a peu d’échanges au-delà du binôme sur ordinateur.

Les objectifs sont

  • de donner plus de responsabilité à l’élève dans l’apprentissage,
  • d'impliquer tous les élèves
  • de favoriser la collaboration entre eux.

Les modalities de travail sont en quatre phases.

  • Un temps de problématisation qui peut être individuel ou en groupe, ou à la maison.
  • Les élèves sont ensuite répartis en groupes d’experts qui approfondissent un aspect du thème à partir d’un document et d’autres supports.
  • Ensuite les groupes sont mixés et dans les nouveaux groupes, chaque expert développe son aspect du thème pour les autres, et le groupe élabore un compte rendu.
  • Finalement, il y a une synthèse en classe entière.

 Le travail peut porter

  • sur une notion couverte par un chapitre de cours.
  • ou sur un probleme.

Dans le premier cas, les groupes d'experts travaillent sur différents aspects de la notion et les groupes "mixes" travaillent à une synthèse sous forme de cours rédigé.
Exemple, pour la notion de logarithme, on distingue les proprieties algébriques, les limites, les aspects graphiques, la derivation...

Dans le second cas,  les groupes d'experts travaillent sur différentes approches du probleme et les groups mixes travaillent à une synthèse de ces approches.
Exemple, pour un probleme de modélisation du câble principal d'un pont suspendu (voir ici) les approches correspondent à différents domaines de modélisation : Statique, Géométrie, Algorithmique, Fonctions Mathématiques

L'apport des TICE

Le logiciel Casyopée apporte des possibilités d’expression et une aide à la résolution dans chaque domaine. Pour l’algorithmique, un module spécifique de programmation a été développé.
D’autres TICE sont utilisées comme la consultation de sites web, ou des videos, ou d’autres logiciels. Les TICE constituent des ressources pour les élèves travaillant en groupe, plutôt que le support d’activités guidées individuelles ou en binôme en salle informatique.


Date de création : 06/12/2016 - 18h26
Dernière modification : 06/12/2016 - 18h26
Catégorie : Le projet Casyopée - --Nouveau--
Page lue 464 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !